4 réflexions au sujet de “Plume, gouache, feuille d’or”

  1. Super! Je suis épatée que tu aies utilisé la feuille d’or. Je ne l’ai jamais fait et je pense qu’il faut beaucoup de patience, de précision, de délicatesse… L’écriture en blanc est du plus bel effet, bravo Nathalie.

    J'aime

  2. Ô Nathaliiiiie,
    super je suis charmé par ce passagede Rimbaud ! Comme nous l’avons dit qqfois à Maredsous, « ça m’en colamte une surface » Je t’embrasse !
    Gérard

    J'aime

Les commentaires sont fermés.